Le surmenage : Quoi faire avec ?

Simplement, décider de le soigner naturellement

De nos jours, nombreuses sont les personnes soumises à un rythme de vie effréné et parfois victimes de surmenage. Quels sont les signes et les différentes causes ? Existent-ils des solutions naturelles pour soigner le surmenage ?

Bienvenue sur La Route de la Richesse ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide contre de solutions qui répond aux 5 problèmes courants quand on veut gérer son anxiété : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement ! Merci de votre lecture, et à très vite sur La Route de la Richesse ! 

ÊTES-VOUS SURMENÉ ?

Les signes du surmenage peuvent bien sûr varier d’un individu à un autre, selon le sexe, l’âge, le mode de vie, les capacités d’adaptation, et les causes initiales de ce surmenage :

  • Fatigue excessive physique et/ou intellectuelle, jusqu’à l’épuisement, qui ne disparaît pas avec le repos.
  • Troubles du sommeil (insomnie, difficultés d’endormissement ou de réveil, réveils nocturnes, micro-réveils fréquents et nombreux, ruminations, etc.)
  • Démotivation, manque d’énergie pour les tâches habituelles du quotidien.
  • Difficulté à gérer ses émotions et le stress en général.
  • Douleurs dorsales, articulaires, musculaires.
  • Difficultés de digestion, et perte ou dérèglement de l’appétit.
  • Troubles cutanés, perte de cheveux, canitie, ongles cassants, striés… Tout ceci étant le signe d’une dévitalisation.
  • Prise ou perte de poids.
  • Sensation d’hyperactivité mentale, difficultés de concentration.

Voyons maintenant quelles peuvent être les différentes causes de ce surmenage.

QUELLES SONT LES CAUSES DE VOTRE SURMENAGE ?

Là aussi, les causes peuvent être nombreuses et variées selon les personnes :

  • Trop de sollicitations sensorielles (visuelles, auditives, olfactives, tactiles et même gustatives), auxquelles nous sommes excessivement soumis dans nos modes de vie contemporains, citadins et modernes, où la technologie et l’abondance en tous genres sont présents au quotidien, et nous éloignent toujours plus de la et de notre nature.
  • Un rythme trop soutenu dans la vie professionnelle et/ou familiale, avec de nombreuses tâches, parfois à accomplir seul(e).
  • Une vie sociale très intense et des activités multiples.
  • Un surplus d’activité intellectuelle ou physique telle qu’une activité sportive excessive.
  • Un déséquilibre hormonal, en particulier chez la femme, celle-ci étant davantage susceptible d’être touchée par les cycles menstruels.
  • Des problèmes de santé, maladies, qui perdurent et épuisent progressivement.

Alors, comment agir naturellement sur le surmenage ?

BASE, POUR RETROUVER TONUS ET VITALITÉ

  • du magnésium, de la vitamine C, du fer et des vitamines B2, B3, B5, B6 et B9 qui participent à la réduction de la fatigue,
  •  des vitamines B1, B3, B5 et B12 pour contribuer à un métabolisme énergétique normal,
  • du fer et de la vitamine B12 qui participent à la formation des globules rouges qui transportent l’oxygène dans le sang,
  • du ginseng (Panax Ginseng Meyer), plante originaire d’Asie, reconnue pour favoriser le tonus,
  • des oméga-3, EPA et DHA, qui sont des constituants importants des cellules. La forte concentration apportée par l’huile de poissons sauvages de Léro Base participe à la couverture de vos besoins nutritionnels quotidiens.

Peut-on soigner le surmenage grâce à l’hygiène de vie ?

QUELLES SONT LES RÈGLES D’HYGIÈNE DE VIE POUR SOIGNER LE SURMENAGE ?

Retrouver l’équilibre

Ralentir… Il est important de réussir à ralentir dans nos rythmes de vie très soutenus. Pour vous aider dans cet objectif, déterminez vos priorités. Certains domaines de votre vie méritent davantage d’attention que d’autres, certaines tâches peuvent être déléguées, et d’autres peuvent être reportées, voire même éliminées.

Afin de retrouver l’équilibre, accordez-vous des temps de pause réguliers et alternez avec des temps d’activité physique. Alternez travail intellectuel et mouvements corporels régulièrement. Si le surmenage est d’origine physique, équilibrez en ayant un peu plus d’activité intellectuelle et du repos physique. S’il est d’origine psycho-émotionnel, mettez votre esprit au repos en pratiquant par exemple la méditation, la sophrologie, la pleine conscience, et ayez davantage d’activité physique. Malgré tout, ces approches permettent une régénération autant sur les plans physiques que psychiques et émotionnels.

Permettez-vous également des moments de solitude sans aucune sollicitations, contraintes, attentes et exigences extérieures, afin de vous recentrer sur vous et vos propres besoins. Il peut parfois être tout aussi nécessaire d’apprendre à dire non, sans culpabilité, et donc savoir se respecter.

Allez régulièrement dans la nature, afin de faire le silence (que ce soit extérieurement ou dans votre esprit) et de mettre vos sens au repos. Vous pouvez alors en profiter pour vous éloigner au moins quelques heures des nouvelles technologies pour revenir à un rythme et des sollicitations plus naturels.

Enfin, retrouvez des cycles de sommeil réguliers, en vous couchant et en levant à heures fixes afin d’avoir un minimum de 7 à 8h de sommeil. Les premiers cycles de sommeil profonds permettent essentiellement de récupérer sur le plan physique, les derniers plus légers durant lesquels nous rêvons permettent de récupérer sur le plan psycho-émotionnel. Observez donc si votre sommeil est particulièrement perturbé au début, en milieu de nuit ou vers le matin. Vous y trouverez peut-être l’une des causes de votre épuisement.

Équilibre alimentaire

Afin de soigner ou prévenir le surmenage, il est important d’avoir une alimentation vivante ayant des propriétés vitalisantes, énergisantes, régénérantes. Des aliments vivants sont des aliments qui ont poussé grâce à l’énergie des éléments naturels, eau, terre, vent, soleil, et riches en nutriments (vitamines, minéraux, oligo-éléments) nécessaires à la vie et donc au maintien d’une santé optimale : légumes, fruits, oléagineux et graines oléagineuses, céréales complètes et légumineuses. A ce titre, les graines germées sont des bombes nutritives extrêmement riches en micronutriments vitalisants. Privilégiez bien sûr une alimentation biologique, locale, de saison, fraîche, et variée.

En revanche, limitez les excitants tels que le café et le thé, provoquant en cas d’excès une sur-sollicitation des surrénales et donc à la longue un épuisement. Le tabac, l’alcool et les drogues sont bien évidemment à proscrire.

La phytothérapie en soutien

Vous pouvez consommer en cures de 3 semaines (en prévention ou traitement) des plantes tonifiantes et fortifiantes, sous forme d’infusions, d’Extraits de Plantes Fraîches, gemmothérapie, ampoules, ou dans l’alimentation : ginseng, gingembre, éleuthérocoque, romarin, guarana, cassis, menthe poivrée, thym, maté.

Les produits de la ruche peuvent également vous aider : pollen frais, gelée royale, propolis, miel.

Ainsi, afin de soigner, mais aussi prévenir le surmenage, il est important de retrouver l’équilibre en mettant en application différentes règles d’hygiène de vie, que ce soit sur les plans physique, ou psycho-émotionnel, permettant de revitaliser l’organisme. Les plantes et compléments alimentaires peuvent également vous aider dans ce processus.

Les Solutions rapides pour :



Sources : Lero.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *