Richesse et motivation – N’attendez pas le dernier moment

L’envie d’avoir de l’aisance dans ça vie peut vous prendre par surprise, cependant je sais, pour l’avoir vécu que la plupart d’entre nous la refoulons au fond de nous. Cela à cause des nombreuses peurs qui vont avec, peur de ne pas être aimé, peur de ne pas réussir, ne pas savoir comment faire ou encore par quoi commencer.

Nous allons voir comment j’ai réussis à dépasser cela et passer à plusieurs millions de chiffre d’affaire en « seulement 5 ans » en partant d’un salariat classique ou je vendais des téléphones chez Orange et je ne voyais plus comment évoluer vers quelque chose qui me motive vraiment.

J’avais envie de luxe, j’avais un coté coach qui n’était pas exploité et j’avais envie de m’en servir pour aider, j’avais envie de remplir des salles et de faire des conférences et j’aimais profondément comprendre comment on fait pour garder une santé excellente.

Bienvenue sur La Route de la Richesse ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide contre de solutions qui répond aux 5 problèmes courants quand on veut gérer son anxiété : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement ! Merci de votre lecture, et à très vite sur La Route de la Richesse ! 

Étape numéro 1 – Quand la peur est plus forte que l’envie

Cela peut vous arriver à tout moment, étant salarié, entrepreneur qui prospère ou non, coach, artisan, mère ou père au foyer, artiste…

J’ai remarqué que je refoulais mon coté punk et mes envies de grandeur au fond de moi c’est comme si je n’étais pas à la place que je devais être. Quand j’ai pris conscience de ça une chose bizarre c’est produite. La vie m’a montré tout ce que je ne voulais pas voir avant et j’ai du le dépasser pour réussir.

Je suis tombé malade, j’avais 20 ans et mon médecin me dit que je vais être en arrêt jusqu’a la fin de mon contrat de travail parce qu’il y a de grande chance que je fasse un infarctus du myocarde à cause du stress et de la pression de ne pas être à ma place.

Que si je ne trouve pas ma voie et que je change pas d’activité, mes angines à répétition que j’ai d’ailleurs du faire opérer, puis mes kystes un peu partout et la fibromyalgie, une maladie qui dégrade dans mon corps tout ce qui est fibreux. Donc, la peau, les nerfs, les muscles, les tendons etc..

VONT RESTER ET EMPIRER

Bon, la on est d’accord pour dire que la peur était à son maximum ! ….

Étape 2 – Accepter le choc et faire le deuil

C’est choquant d’apprendre ça à 20 ans, alors, si tu n’est pas encore dans cette situation. Tu dois agir vite parce que plus tu refoules tes envies profondes, plus tu vas te faire mal. Si tu est déjà dans une phase de choc et de besoin de revitalisation tu vas devoir agir aussi, et vite.

Agir oui, mais pas n’importe comment,

c’est d’ailleurs pour cela que j’ai mis en place la formation Le Déclic parce que je sais qu’en phase de besoin de renouvellement il y a deux types de personnes, soit on sombre et on se relève en prenant beaucoup, beaucoup de temps, soit on se relève et on fait semblant que rien ne c’est passé.

Dans tout les cas, même si tu ignores les signaux d’alerte, saches que tu ne pourras pas faire l’économie des larmes.

Bon, c’est un peu mélo-dramatique, je dois le reconnaitre mais c’est simplement la vérité. Chaque personne qui passe par un choc doit passer par le deuil de l’ancienne version de soi, accepter que ça l’a changé en quelque chose ou quelqu’un d’un peu différent. Mais il y à un point que beaucoup ignorent dans cette phase. Il s’agit du cadeau qui est caché derrière, encore une fois cela fait guru, mais il n’en est rien. Le cadeau c’est la prochaine étape.

Étape 3 – Voir le cadeau, là est votre envie profonde

Quand on parle de cadeau caché à une personne qui vient d’avoir un choc d’une telle force, sa réaction première est l’effondrement ou la colère. Il y a pourtant un cadeau ici.

Étant passé par cette étape, une fois que j’avais accepté que cet état était probablement définitif.

Faites cet exercice :
Sortez dans la rue, prenez votre voiture, votre vélo ou vos jambes et faites un grand tour en partant du principe que vous n’avez pas de limites, qu’elles soient financières ou morales ou physiques.

Et !

Posez vous cette simple question :

  • QU’EST CE QUE J’ACHÈTE ? et laissez vous emporter à vous demander ce que vous en feriez.

Bizarre comme exercice hein !

Pourtant il va faire ressortir tout ce dont vous avez envie. Vous aurez peur être envie d’acheter un champ de verdure pour y mettre des moutons, peut être allez vous avoir envie d’acheter une nouvelle voiture qui vous permettra d’emmener votre famille en vacances en corse dans une superbe villa que vous avez aussi envie d’acheter … etc .


Cet exercice permet de faire ressortir votre motivation de base et de garder votre authenticité derrière. Simplement parce que ce que vous êtes en train d’imaginer avec aisance que votre « Vrai vie » est possible. Cela demande uniquement de devenir cohérent avec vous même sur le dernier point. La revitalisation financière.

Étape 4 – Oui, il va bien falloir payer ce que vous voulez

Mais ne vous en faites pas, il existe plusieurs moyens pour le faire j’ai regroupé par niveau ceux que j’ai utilisé pour construire une vie sur-mesure, au fur et à mesure de mon avancement et de mes envies :

– Le premier moyen pour débuter que j’ai utilisé : (niveau débutant)

Il est connu de beaucoup de monde, mais peu l’utilisent de la bonne manière ; il s’agit du Marketing d’affiliation, ce premier moyen est génial parce qu’il vous permet de faire une transition simple et facile du salariat, vers ce que vous voulez progressivement, c’est ici que j’ai réussis en 3 ans à faire plus d’un million et demi de chiffre d’affaire et plus de 2000 euros de revenus par mois.

J’ai donc pu quitter mon emploi tranquillement et reprendre une activité qui était déjà étudiée, je n’avais pas besoin de me demander si cela allait marcher, si le produit était bon etc, simplement parce que si le bouche à oreille l’avait apporté jusqu’a moi c’est que ça fonctionnait déjà et que j’avais simplement à me former pour emmener des clients avec moi dans cette nouvelle activité. J’ai adoré puis je suis passé au deuxième moyen.


Ps; si vous voulez débuter dans ce monde pensez à bien choisir avec qui vous développez parce que vous pouvez rapidement travailler avec des gens peu scrupuleux. Si vous n’arrivez pas à choisir, n’hésitez pas à me contacter en prenant un rendez vous ici : https://julienniel.com/nouveau . L’appel est gratuit.

– Le deuxième moyen que j’utilise : (niveau intermédiaire)

Il est souvent connu pour être un métier d’empathie et de sympathie.

Le Coaching. Cependant je l’ai utilisé dans sa version haut de gamme puisque j’avais conscience que j’avais une valeur importante sur le marché du coaching business en ayant atteint certains scores de croissance dans le marketing de réseau juste avant, j’avais aussi examiné de près la programmation neuro-linguistique depuis l’âge de 16 ans et j’avais un attrait pour l’aide personnalisée et presqu’une passion naissante pour ce métier.

Alors je me suis lancé en achetant une formation certifiante en coaching global et en coaching en PNL et j’ai créé ma méthode en faisant ressortir mes propres processus de réussite. Puis j’ai malheureusement écouté des pseudos experts du coaching qui, en fait vendaient des stratégies marketing que j’avais déjà.

Alors j’ai décidé de partager naturellement ce que je savais faire de mieux. Donner des conseils pour aider les gens à devenir riche.

C’est mon truc, je dis à ma mère de bouges son argent, elle fait 14% par ans, je dis à une cliente comment faire pour vendre en étant prise au sérieux sans baisser ses prix, elle passe de presque rien à 330 000 € de ventes en 8 mois, je dis à un ami d’arrêter de croire que son milieu social est un frein et lui montre comment accéder à son identité de richesse et il devient millionaire dans l’année, bref c’était cool !

D’ailleurs le site est toujours dispo c’est https://julienniel.com si tu veux voir.


Ce métier me plait beaucoup c’est mes confrères que je déteste, ce métier, surtout en ligne est fait de vrais gentils qui ne gagnent presque pas d’argent et de faux gentils qui exercent des pressions sur leurs concurrents pour les faire arrêter lorsqu’ils sortent du lot.

Si vous voulez faire pareil et lancer votre activité de coaching il faudra que vous ayez les nerfs bien accrochés et que vous évitiez de faire confiance à vos semblables. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’allie la sympathie et l’entraide sincère que l’on trouve dans le marketing de réseau et le Coaching.

– le troisième moyen que j’utilise ( niveau avancé )

Très peu connu de tous mais très efficace et puissant pour développer un empire dans un domaine. Quand on sait s’y prendre et qu’on a des contacts, un peu d’argent de coté, et un sens du management au top ! La Reprise d’entreprises.

Je n’en parle pratiquement pas, je ne transmet pas non plus mes compétences dans ce domaine parce que j’ai encore peu d’expérience et les solutions sont très aléatoires en fonction de chacun. Il faut donc que vous vous lanciez avec une personne qui fait déjà ce métier depuis un certain temps.

il s’agit de ne pas créer une entreprise mais d’en reprendre une déjà existante qui génère du chiffre d’affaire ce qui vous permet de vous développer dans un ou plusieurs secteurs à vitesse grand V. J’aime particulièrement ce type d’activité parce qu’elle m’épanouie sur la totalité de la vision de vie personnelle et professionnelle que j’ai.

Donc lancez vous en affaires si vous en êtes à ce stade !! et closez des deals c’est une sensation incomparable !!

Les Solutions rapides pour :


Source : LaRoutedelaRichesse.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *